Dans Paris...

Ce sont 1600 entreprises dans le secteur de la fête à Paris qui participent à la vie nocturne et festive. Si les lieux culturels (cinémas, théâtres, salles de concerts) sont les moteurs culturels de début de soirée, après minuit, l'offre de loisirs nocturnes se concentre autour des bars, restaurants et nightclubs de la capitale, nouveaux pôles d'attraction de la nuit *.

La géographie des activités nocturnes et l'inégale répartition de la population à Paris permettent d'identifier différents quartiers comprenant à la fois une activité festive intense et des densités résidentielles fortes à l'instar du quartier Pigalle, du Marais, de Bastille, d'Oberkampf ou de la Butte-aux-Cailles.

* Sources : Apur, « La nuit à Paris, état des lieux et tendances 2000-2010 ». Novembre 2010.

(Cliquez sur l'image pour zoomer)

La carte des interventions

Image

Les parcours

Les Pierrots de la Nuit ont mis en place 13 parcours-intervention en concertation avec les mairies et les commissariats de 8 arrondissements parisiens, la préfecture de police, et en fonction des demandes des exploitants de lieux de vie nocturne.

Depuis le 31 octobre 2011, des trinômes composés d'un duo d'artistes et d'un médiateur sillonnent, entre 23h et 3h du matin, 3 parcours-intervention 2 à 3 soirs par semaine.

Pour chaque parcours, ce sont entre 20 et 50 lieux touchés et entre 250 et 400 personnes sensibilisées.

Depuis le lancement officiel du dispositif le 28 mars 2012 jusqu'au 31 décembre 2012, Les Pierrots de la Nuit ont sillonné 155 parcours, touchés plus de 400 lieux au cours de 94 soirées d'intervention.

Evaluation

L'association, en partenariat avec la Ville de Paris, a développé un outil statistique pour évaluer le dispositif. Les données sont recueillies puis analysées grâce à deux outils :

  • Un questionnaire en ligne de type « enquêtes » permettant à chaque artiste et à chaque médiateur de faire ses retours sur son intervention. Cet outil donne la possibilité de quantifier et de comparer les informations.
  • Des analyses hebdomadaires sont produites permettant d'évaluer le dispositif selon plusieurs critères : rapport fréquentation/quartier, données sociodémographiques concernant la population rencontrée, l'impact des interventions sur l'ambiance sonore et les réactions du public.

Les données recueillies et les analyses produites à partir de ces différents outils d'évaluation permettent d'acquérir une meilleure connaissance des usages nocturnes et de leurs évolutions. Ainsi, il est possible d'adapter de manière constante le dispositif à la réalité de la vie nocturne ; les performances artistiques ou la campagne de communication intègrent ces différentes données pour une plus grande efficacité.

Enfin, une étude annuelle permet d'analyser toutes les données enregistrées dans l'année et d'en dégager des tendances. Elle renseigne notamment sur la réception du dispositif par les sortants et son impact sur leur usage de la nuit. Cette étude offre ainsi une vue plus analytique des nuisances nocturnes et de leur polarisation.

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières infos !

Galeries photos

Galeries photos

Voir les galeries

Professionnels

Dossier de présentation, documentation, logos, outils de communication...

Lire la suite...

Rejoignez-nous !

Adhérer à l'association, consulter les offres d'emploi, de stage, auditions & appels à projets, devenir AMI des Pierrots de la Nuit...

Lire la suite...